Histoire

Créé en 1958, le siège de SOFIMA, distributeur de la marque historique d’engins de manutention International Harvester (IH), est construit à Arras, avec en façade la cheminée caractéristique de la marque (voir photo 1958). La concession SOFIMA prend son essor au rythme des chantiers de reconstruction d’une France en pleine croissance économique et industrielle. À cette époque la société intervient sur les chantiers agricoles et de travaux publics, et jusqu’aux activités portuaires de Dunkerque (ouverture d’une agence en 1965) pour devenir rapidement une très belle affaire régionale.

Les constructeurs d’engins de manutention rivalisent d’ingéniosités mécaniques, au rythme des 30 Glorieuses. Du premier chariot à fourche de l’américain Clark (1917), au Fenwick français, jusqu’au célèbre MANITOU (1958), français lui aussi, qui devient rapidement la référence du chariot élévateur tout-terrain, les engins permettent de déplacer des personnes et des charges de plus en plus haut, et de plus en plus vite, pour répondre à toutes les situations : chariots à mât, puis télescopiques, chariots embarqués, et nacelles élévatrices (verticales, télescopiques).

Jean-Pierre BONNAY, arrageois de souche, a 20 ans lorsqu‘il se présente chez SOFIMA, avec pour tout bagage des études de langues et quelques expériences saisonnières de vente : les encyclopédies en porte-à-porte, et la distribution de gaz. Il y est engagé à l’essai au poste de commercial pour être formé au métier. Au sein de l’entreprise, il se prend rapidement de passion pour la mécanique des engins, autant que pour le contact client. Il y gravira les échelons pendant quelques années, avant de rejoindre Albert PHILIPPE avec qui il développera Philippe MTP.

SOFIMA 1958

 

30 ans plus tard, en 1987, SOFIMA est à vendre. Jean-Pierre BONNAY, qui est devenu entre temps associé de Philippe MTP, saisit l’occasion et la rachète pour pérenniser l’activité de la société qui l’a formé à ses débuts. Le 15 juin 1987, il revient donc dans l’entreprise en tant que Directeur Général. Jean-Pierre BONNAY y insuffle un esprit avant-gardiste, rassemble les équipes autour d’un projet visionnaire et abandonne les Travaux Publics pour s’adapter au secteur industriel, qui ne cesse depuis de se développer.

60 ans plus tard, SOFIMA trace les lignes de nouveaux horizons depuis son siège en plein champ, à Haute-Avesnes (voir photo 2018). En 2011, Jean-Philippe BONNAY a pris les commandes de l’entreprise. À son tour, ce dernier continue de diversifier les activités d’une entreprise familiale « full service » : « Diversifier sans être dispersé : la manutention pure ».

SOFIMA est aujourd’hui une entreprise familiale, qui rassemble et réunit des collaborateurs performants pour partager des champs d’action ambitieux

Retour A propos
être recontacté Contactez-nous